06 septembre 2022

Linge avec monogramme

Aujourd'hui un temps de pluie, et une envie de travail manuel. Pourquoi pas commencer par du linge avec monogramme...   ... qui restera peut-être à travers les générations. Alors un H comme " Happiness " le bonheur de s'adonner à une activité crétrice !
Posté par CottGwladys à 17:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]

05 septembre 2022

De l'élégance...

" De l'élégance dans les petites choses. " Rudyard KIPLING Bonne semaine !
Posté par CottGwladys à 16:46 - Commentaires [5] - Permalien [#]
04 septembre 2022

Dahlias

Cueillir quelques dahlias. Ils accompagneront, le temps d'une photo, un thé, une page de lecture, voire même une page d'écriture. S'accorder du temps pour soi... " Le dahlia. Coquette de la belle époque, éblouissante en ses atours, la fleur aux cent jupes se moque du soleil qui lui fait encore la cour ... " Jean VUAILLAT ( 1915-2009 )
Posté par CottGwladys à 17:58 - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 septembre 2022

Lumière

La beauté de la lumière d'un matin de fin d'été sur ce jardin de cottage...
Posté par CottGwladys à 18:19 - Commentaires [3] - Permalien [#]
02 septembre 2022

Pour la beauté des images...

Pour la beauté des images d'un temps révolu. La rentrée des classes d'une autre époque. Avec le fameux bureau du maître ou de la maîtresse, posé sur une estrade. Les cartes de géographie où l'on fixait les épingles. Les lettres de l'alphabet qu'il fallait recopier à la plume sur les cahiers d'écriture. Et puis, évidemment, la salle de classe aux odeurs si particulières... " L'école devrait toujours avoir pour but de donner à ses élèves une personnalité harmonieuse, et non de les former en spécialiste. " Albert EINSTEIN ... [Lire la suite]
Posté par CottGwladys à 16:55 - Commentaires [5] - Permalien [#]
01 septembre 2022

Rentrée des classes

Qui n'a pas dans un recoin de sa mémoire le souvenir d'une rentrée des classes ? Nous sommes peut-être loin aujourd'hui de cette angoisse qui nous prenait. La discipline a changé, le rapport avec les enseignants n'est plus le même. Les enfants sont peut-être moins anxieux. En ce jour, il me plaît tant de revoir cette photo de Robert DOISNEAU : Où se porte le regard de cet enfant ? A quoi rêve-t-il ? S'il avait été placé au dernier rang, ce magnifique poème de Jacques PREVERT aurait sans doute répondu à la question...
Posté par CottGwladys à 15:50 - Commentaires [5] - Permalien [#]