21 avril 2020

Manque

Plus les jours passent et plus nous commençons à nous demander ce qui nous pèse et surtout aussi ce qui nous manque.

Hier soir, lors de l'apéro-skype avec nos enfants pour mon anniversaire, nous avions notre fille à Paris qui, elle, est toujours pleine d'entrain et notre fils qui lui dans la région de Nantes, en appartement aussi avec sa petite fille et sa nouvelle compagne, commençait à ressentir les effets du confinement. Pas encore de la déprime mais un certain blues. Il nous disait qu'il avait eu un ami proche au téléphone, qui lui est engagé dans la marine, dans un sous-marin nucléaire. Donc il part pour plusieurs mois et le confinement il connaît. Il indiquait qu'eux aussi au bout de 35 à 40 jours (période que nous vivons actuellement),ils ressentaient la déprime, à tel point qu'ils avaient à bord une psychologue qui les aidait à passer ce cap qui durait en général entre 4 et 5 jours.

Donc, cette semaine, tâchons de voir vers l'avenir ...

Pour ma part ce sera le plaisir de prendre la voiture pour aller en bord de mer. Nous y sommes à moins de 10 kilomètres.

tumblr_q3io3vJOvi1vst10jo1_1280

Et retrouver l'océan, le bruit des vagues, les cris des mouettes ou des sternes ...

tumblr_oi9jrt7Pl51qc91i1o1_250

Puis marcher dans l'eau !

tumblr_ac887d1855ae0868218b968f798aab3c_2d8c7bab_540

Pour le côté convivial, le must sera ensuite de retrouver sur le port, ce petit bar que nous aimons tant fréquenter le dimanche en fin d'après-midi. Mais là il faudra encore attendre ...

Je puis vous dire que quand il ouvrira, déguster leur excellent mojito sera un plaisir certain !

( mojito qui viendrait d'un mot utilisé par les esclaves afro-américains, mojo " le sortilège, la légende ". Et souvenons-nous d'Ernest Hemingway qui écrivait : " Mon mojito à la Bodeguita et mon daïquiri à la Floridita. " )

Et puis vous ? Dîtes-moi quelle serait la première chose que vous aimeriez-faire en sortant du confinement !

Posté par CottGwladys à 18:57 - Commentaires [16] - Permalien [#]

Commentaires

  • Je me conforme de pouvoir me promener en liberté, sans peur, sans cette tension lorsqu'on sort maintenant à acheter ou avec ma chienne... Me promener dans ma ville et savoir que tout est finit...

    Posté par Sara Bagés, 21 avril 2020 à 19:07
  • Ayant la chance de vivre au Québec, le confinement est plus facile à vivre car nous avons le droit de nous promener en tenant compte des règles de sécurité. Et j'ai déjà connu un confinement dans un pays en révolution, c'était bien plus stressant que celui-ci... Mais j'ai hâte d'aller boire un café près du St Laurent et d'aller marcher avec mes amies même si nos marches journalière avec ma fille sont une bouffée d'air. Courage.

    Posté par Verv, 21 avril 2020 à 19:16
  • Voir mes enfants et mes deux amours dont le dernier à 2mois
    Faire de longue marche avec mes deux amies (même si je marche une heure par jour la chance d'habiter à la campagne) Reprogrammer notre voyage au Royaume Uni et reprendre tout simplement le cours de la vie où nous l'avons laissé

    Posté par Mary, 21 avril 2020 à 19:35
  • Aller à l'océan qui se trouve à 150 kms. On en rêve... et à la montagne plus proche. Mais surtout un repas de famille. Qui ne sera pas avant bien, bien longtemps

    Posté par Anne, 21 avril 2020 à 19:35
  • je supporte de moins en moins le confinement mais il faut Dès que tout va mieux nous partirons voir notre fils et nos 3 petites filles à Genève ,elles nous manquent .

    Posté par nini, 21 avril 2020 à 19:37
  • Fêter les anniversaires de Pierre, né un 19 mars, Camille, née un 21 mars, Arthur, né un 7 avril et Louis, né un 23 avril... Nous ferons la fête en retard pour Pâques et leurs anniversaires en même temps. Les réunir ici en Touraine, à mi-chemin entre Bordeaux et la Normandie pour les serrer, fort, très fort dans mes bras... Voilà la première chose que je ferai, revoir mes enfants et mes petits enfants. Ils me manquent tellement...
    Bertille

    Posté par Bertille, 21 avril 2020 à 19:39
  • Serrer dans mes bras mes petits enfants ainsi que ma fille et leur murmurer à l'oreille des mots d'amour.
    douce soirée.

    Posté par Dan, 21 avril 2020 à 20:42
  • Revoir autrement que par Skype ma petite maman qui est en ehpad et mes deux petits enfants également. Le dernier qui a eu 5 mois change tellement que ce virus me vol plus que la liberté que je retrouverai mais l'évolution de mon petit fils......

    Posté par Du passé au prés, 21 avril 2020 à 20:49
  • La vraie vie...

    La chose qui me tient le plus à coeur est de retrouver
    enfants et petits-enfants, ici dans la vieille maison bretonne !
    Les discussions, les rires, passent sur les écrans mais
    rien ne vaut le charme de ces moments où la famille
    se rassemble réellement en se moquant du temps,
    des âges, des modes : la vraie vie...tout simplement !

    Et dans cette attente, nous jardinons comme des fous :
    la scène des retrouvailles devra être proche...
    de la perfection 🍃🌹🍀

    Posté par Fiorenza, 22 avril 2020 à 00:00
  • Serrer dans mes bras ma fille, se lever le matin sans penser sans cesse à ce virus et pourquoi pas déguster un mojito avec de vrais amis qui pendant ce confinement ont pris le temps de prendre des nos nouvelles et de nous réconforter dans les moments de doute.
    J'ai aussi hâte de revoir l'océan mais il va falloir encore attendre.
    Aline

    Posté par Aline, 22 avril 2020 à 01:55
  • Libres ?

    Oui, nous serons bientôt libres ou libérés ? Revoir nos enfants, fêter les anniversaires en retard, revoir les amis....... et peut-être partir une semaine sur notre plage préférée, où nous apprécierons chaque seconde de vie !! Pour combien de temps ? La question sera en permanence dans nos esprits...........

    Posté par Granny, 22 avril 2020 à 07:36
  • Pour commencer chez nous ce n'est pas le bonheur, nous avons en l'espace de 10 jours perdus 2 copains fidèles . Nous nous fréquentions
    constamment depuis plus de 40 ans et c'est trés dur.Pour le futur que nous
    esperons proche ce sera d'abord des soirées avec nos enfants et nos amis Ensuite c'est pouvoir enfin sortir du garage notre nouvelle auto
    qui nous avait été livré le jour meme du début du confinement, et surtout retrouver notre moral et notre joie de vivre

    Posté par arlette, 22 avril 2020 à 09:06
  • En Grèce 40e jour et nous savons que ce sera ainsi jusqu'au 27 avril ... Ensuite on ne sait pas mais je crains d'êttre dans la tranche d'äge qui ne sera pas déconfinée de suite alors je ne fais plus aucun plan...

    Posté par lizagrece, 22 avril 2020 à 14:40
  • D'abord essayer de réunir toute ma couvée dispersée de part le monde ...malheureusement ce ne sera pas pour tout de suite....
    Courir acheter des fleurs là où il y en aura.Fleurir toute la maison,car pour l heure,je dois me contenter de quelques branches glanées ça et là dans le jardin
    Mettre dans la maison tout ce printemps que le covid nous aura volé...

    Posté par anne, 22 avril 2020 à 19:29
  • Pouvoir aller voir mes petits enfants et se promener en toute liberté mais je ne crois pas que cela pourra se faire assez vite.
    Belle journée
    Monique

    Posté par Monique, 23 avril 2020 à 09:40
  • MARCHER

    pas dans les vagues
    j'habite à l'intérieur des terres, comme on dit, en ville dans un appartement;
    mais dans le petit chemin qui sort de mon village d'enfance, dans lequel je vais passer mes vacances , où je retrouve tantes et cousines ; ce petit chemin relie deux villages sous une voûte d'arbres qui n' a rie à envier à celle d'un château! quelques kilomètes à l'ombre, à l'air pur, on peut y voir des biches qui se sauvent à notre approche, le bonheur quoi!!!
    prenez soin de vous et bonne journée
    mariechristine

    Posté par marie-christine, 23 avril 2020 à 10:42

Poster un commentaire