14 mars 2019

Mère poule

Définition : très attentionnée.

tumblr_ohv805xwEd1tti75fo1_250

Et vous, l'êtes-vous toujours ou l'avez-vous été ? Indiscutablement je le fus et aimerais encore l'être, mais il faut savoir laisser à chacun la maîtrise de sa propre vie. Nos enfants rencontreront forcément par eux-mêmes des difficultés, des problèmes qu'ils devront apprendre à surmonter. Alors, je reste encore mère poule mais sans le montrer, en étant toujours là, à l'écoute, quand ce sont eux qui le demandent.

Posté par CottGwladys à 17:56 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

  • Quelle adorable scène, quand les mères poules peuvent materner, ce qui n'est malheureusement pas souvent le cas, l'instinct est plus fort que tout, je ne suis pas mère, mais j'imagine qu'il en est de mm pour les humains.

    Posté par Maud, 14 mars 2019 à 18:37
  • Tout à fait d'accord avec tes mots, c'est le même pour moi...

    Posté par Sara, 14 mars 2019 à 19:17
  • Comme toutes les mères j'ai le désir de protéger mon enfant mais j'ai tout fait pour qu'elle soit autonome le plus vite possible ... Bon ! maintenant elle a 43 ans ....

    Posté par lizagrece, 14 mars 2019 à 19:21
  • Je fus mère poule, je le suis encore et le serai...
    jusqu'à la fin de mes jours !

    Les poussins et leurs propres poussins semblent
    apprécier cette manière d'être, la discrétion en étant,
    comme vous le suggérez, la condition essentielle ...

    Posté par Fiorenza, 15 mars 2019 à 00:04
  • Sagesse...

    Ce que vous dites est à la fois sage et difficile pour qui est "mère poule". On voudrait bien imiter certains comportements animaliers et laisser notre progéniture affronter le vaste monde après lui avoir prodigué la ""nécessaire éducation"" mais …
    Pour ma part je continue "à trembler" pour 4 grands enfants (la vie et la maladie les ont déjà rattrapés) et je ne peux m'empêcher de leur prodiguer conseils et avis "d'expérience", toujours bienveillants, quand je les sens en difficulté ou quand j'anticipe une difficulté. C'est plus fort que moi. Et je sais qu'ils feront comme ils voudront mais c'est ainsi. Je me console de ce défaut en constatant leur affection toujours renouvelée. Ils ont du vite apprendre que les parents sont des êtres imparfaits, ce qu'ils constatent eux-mêmes depuis qu'ils sont parents. Amicalement à toutes et merci pour ce superbe blog.

    Posté par Héliotrope, 15 mars 2019 à 17:37
  • Je ne pensais pas être une mère poule jusqu'à ce que l'on mette une petite poupée dans mes bras un 18 octobre
    A partir de ce jour et encore maintenant, vingt deux ans après, je la protège et l'aide du mieux que je peux à condition qu'elle me le permette (comme vous dites) mais je serai toujours là pour elle
    A bientôt

    Posté par valerie, 16 mars 2019 à 17:52

Poster un commentaire