01 juin 2018

Überlingen

Autre étape dans la découverte des rives du lac : la ville d'Überlingen.

20180522_130356

Nous nous sommes promenés sur l'esplanade et installés pour déjeuner face au lac.

20180522_145151

Le temps était magnifique, la vue splendide.

20180522_152337

Seul regret : pendant que nous déjeunions sur une terrasse privée, le long de l'esplanade un homme malheureux, complètement désarticulé, tendait sa casquette pour obtenir une pièce. Je n'ai pas osé quitter la table et le restaurant pour aller vers lui. Mais j'ai ressenti tellement de compassion pour ce pauvre homme. Je regrette de ne pas l'avoir fait...

Ensuite en se promenant dans la ville, une charmante boutique qui exposait sur une petite place.

20180522_151614

20180522_151522

Nous quittons Überlingen en longeant le lac. De nombreuses vignes qui profitent de la chaleur et aussi de la fraîcheur du lac.

20180522_161726

Le vin rosé de Meersburg était excellent.

20180522_161841

Nous nous dirigeons justement vers Meersburg pour reprendre le ferry qui nous ramènera à Constance.

20180524_172802

Je suis au volant. Tout au long du voyage nous nous partageons les temps de conduite. Un premier ferry étant complet, nous sommes invités à emprunter le second. L'agent me fait signe d'avancer. Sir Cott sort de la voiture car l'espace entre les files est si restreint qu'il faut sortir pour pouvoir monter sur le pont et profiter de la vue sur le lac. L'agent frappe à la vitre droite de la voiture, me réclamant aussitôt le ticket aller-retour. Je n'arrive pas à ouvrir la vitre. Il faut préciser que nous avons cette voiture depuis peu de temps et que pour ouvrir il faut appuyer le bouton vers le bas. Absurde pour moi. J'essayais le contraire. Et pendant ce temps, je n'avais pas encore arrêté le moteur et la voiture avec boîte automatique continuait d'avancer sans que je m'en rende compte. Je pensais que c'était le bâteau qui avancait. ( J'ai aussi souvent ressenti cette impression dans les trains). Tous les gens criaient.

Voici la photo (prise après l'événement).

20180522_164745

Ce monsieur avec sa moto, deux autres personnes et leur chien, voyaient ma voiture s'avancer vers eux. J'aurais pu les blesser, rentrer dans la moto, voire même plonger dans le lac !

Et dire qu'une semaine avant de partir, une nuit, j'ai fait un cauchemar : je me voyais tomber dans l'eau avec ma voiture et je me disais : " Voilà, cette fois c'est la fin ! ".

Quand j'ai arrêté la voiture, je tremblais comme une feuille morte et j'ai dit un grand MERCI à la Providence. J'ai pensé au pauvre homme d'Überlingen qui n'avait pas ma chance. J'ai juré de toujours donner dorénavant une pièce à un indigent !

Sur ces bonnes résolutions, nous revenons à Constance. Le lendemain matin en me promenant dans la ville, je vois un clochard âgé, à la barbe blanche, assis sur un banc. A côté de lui une grande chope en grès. Je me dirige donc vers lui pour y déposer une pièce. Sauf que ... la chope était pleine de bière et que j'y ai jeté ma pièce !  (vous pouvez rire !!! Tout le monde rigole quand je raconte l'histoire). Il maugréait, mais comme mes cinq années d'allemand sont bien loin derrière moi, je n'ai pas tout compris ! J'espère seulement qu'il ne se soit pas étouffé avec ma pièce en buvant sa bière !  ...

Voilà ma drôle d'anecdote. Je suis persuadée que vous aussi vous en auriez à dire sur vos voyages !

Toujours est-il que j'ai acheté une petite bourse en cuir qui sera toujours garnie de pièces pour les nécessiteux.

-o-

Demain visite de l'île de Mainau et de ses superbes jardins.

 

Posté par CottGwladys à 20:44 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Votre histoire m'a bien fait rire !..'

    Posté par Vette, 01 juin 2018 à 21:01
  • Et bien dis donc qu'elle aventure heureusement ça se termine bien mais dis donc qu'elle peur ces paysages sont magnifiques le temps est de la partie c'est la belle vie

    Posté par Christine, 01 juin 2018 à 22:30
  • ca fait vraiment du bien de rire de bon coeur ! .... beau voyage à vous !

    Posté par filsenliberté, 02 juin 2018 à 15:53
  • Quelle aventure, heureusement tout se termine bien.
    Je ris derrière mon ordi, votre obole permettra au clochard de reprendre une boisson.
    Beau reportage, merci
    Aline

    Posté par Aline, 03 juin 2018 à 23:36
  • Heureusement que tout s'est bien terminé.
    Bel après-midi
    Monique

    Posté par Monique, 04 juin 2018 à 15:33
  • Je pleure de rire de votre mésaventure qui s'est bien terminée. Nous avons eu aussi une mésaventure au parking de l'aéroport de Lisbonne ce matin. Gros coup de stress. Ah ! Les voyages.

    Posté par Anne, 06 juin 2018 à 18:16
  • Quelle aventure! plus de peur que de mal!
    Magnifiques compositions sur les tables
    Les vues sont superbes
    A bientôt

    Posté par valerie, 08 juin 2018 à 16:27

Poster un commentaire