28 octobre 2017

Un Papa

Après la déchirure que fut la séparation de mon fils et sa compagne, des petits moments comme celui-là sont importants : quand je vois l'élan avec lequel ma petite Lyra se jette dans les bras de mon fils et donc de son Papa tous les quinze jours, je me dis que c'est ce qu'il faut retenir, pas seulement les souffrances, mais l'amour si fort qui est toujours présent. Cette petite fille qui accourt vers son papa, illustre bien mes pensées de ce soir.  
Posté par CottGwladys à 21:23 - Commentaires [7] - Permalien [#]