21 octobre 2017

Roses d'automne

Au printemps les roses s'épanouissent comme de belles demoiselles, pleines de vigueur et de tenue. En début d'été elles ressemblent davantage à la femme au summum de sa beauté. Le matin au jardin, leur parfum embaume l'atmosphère.

Les roses qui fleurissent en automne me font penser aux duchesses douairières. Toutes gonflées, elles voudraient encore plaire mais elles ne résistent plus aux éléments. La pluie, le vent, les températures plus fraîches ont raison de leur beauté. Elles n'arrivent plus à s'épanouir correctement et penchent bien vite la tête.

tumblr_lono4xdZXi1qi02oqo1_1280

 

Etrange comparaison que je fais là, entre la vie des roses et la vie d'une femme ...

-*-

Puis voici quelques vers qui s'accordent bien avec ce temps automnal :

" Regarde. La glycine a jauni sur la porte.

Et voici que l'automne aux tempes couronnées,

De lierre caduc et de roses fanées,

S'avance et d'un pied lourd foule les feuilles mortes.

Il marche et son manteau de pourpre au crépuscule,

Se dénoue et se mêle aux nuances champêtres. "

Tristan Derème

 

Posté par CottGwladys à 16:23 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Elles sont comme nous elles résistent tant bien que mal bon week
    Bises chris et la je chante résiste prouve que tu existe la la la

    Posté par Christine, 21 octobre 2017 à 16:57
  • Un peu fanées mais très jolies quand même, j'espère que l'on peut en dire autant de nous .
    Bon dimanche
    Danielle

    Posté par Migrouille, 21 octobre 2017 à 19:45
  • D'autres ont fait ce parallèle avant vous, près de nous, Françoise Hardy a chanté "Mon ami la rose" qui évoque la fugacité de toute chose, de la beauté, hélas.....

    Posté par Axellawah, 22 octobre 2017 à 09:44
  • Même un peu fanées les roses sont toujours belles.
    Bon dimanche
    Monique

    Posté par Monique, 22 octobre 2017 à 11:20
  • Un peu fanées certe, mais si belles, leur couleur me ravit, et leur forme de pompon ferait des couronnes ravissantes sur les cheveux des jeunes filles
    A bientôt

    Posté par valerie, 23 octobre 2017 à 12:55
  • " Mais elle était du monde où les plus belles choses ont le pire destin, et rose elle a vécu ce que vivent les roses, l'espace d'un matin." François de Malherbe (1555/162.

    Posté par Axellawah, 28 octobre 2017 à 20:14

Poster un commentaire