05 juillet 2016

Géranium

Habituellement les géraniums en été, nous les apercevons aux fenêtres ou aux balcons, voire même dans les potées sur une terrasse.

Alors qu'ici en voilà un qui semble fort bien apprécier cet endroit dans une cuisine.

tumblr_o9pjomS83w1td83mbo1_500

J'aime beaucoup froisser leurs feuilles entre deux doigts et en humer le parfum.

Dans ma cuisine actuellement c'est un petit pot de basilic qui s'épanouit. A l'origine je devais le planter au jardin, mais vu les pluies incessantes, il n'aurait pas apprécié. De plus, il se serait certainement fait dévorer complètement par des limaces. C'est un fait que dans ma cuisine je le croque aussi, mais feuille par feuille, pour mes salades de tomates mozzarella ou des pâtes fraîches. Je lui laisse le temps de repousser et repousser encore ...

Posté par CottGwladys à 16:07 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

  • Tellement beau! De mon côté, sur la fenêtre de ma cuisine s'y trouve une violette africaine, ces fleurs sont bonnes dans la salade et le look est superbe! Bise et bonne soirée toute douce!

    Posté par Maria-Lina, 05 juillet 2016 à 17:47
  • joli,je ne savais pas qu'un géranium pouvait se plaire à l'intérieur.Bonne soirée. nicole

    Posté par nini, 05 juillet 2016 à 18:10
  • sur le rebord de ma cuisine, deux petits plans d'une plante qu'on dirait des cheveux. trop rigolotte et qui donne des rejets importants alors hop hop
    je fais la provisions pour les plantations d'octobre
    bises sylvie

    Posté par dupasséauprésent, 05 juillet 2016 à 18:48
  • Il doit bien se plaire car il y a beaucoup de luminosité et il est vraiment beau.
    Belle soirée
    Monique

    Posté par Monique, 05 juillet 2016 à 19:47
  • Le parfum de geranium fait partie de mes souvenirs, c'est une plante très populaire chez nous, cependant elle ne fait pas partie de mes favorites, même que je l'aprécie chaque fois plus...

    Posté par Sara Bagés, 06 juillet 2016 à 11:18
  • Quelle fraicheur cette photo ! Merci
    Bertille

    Posté par Bertille, 07 juillet 2016 à 15:56
  • C'est fragile en fin de compte le bailic. Trop de soleil il jaunit, trop d'eau il se meurt.

    Posté par lizagrèce, 09 juillet 2016 à 16:06

Poster un commentaire