06 février 2016

Dans une roulotte

La semaine passée en me rendant à l'hôpital au chevet de ma maman (d'ailleurs je vous remercie toutes infiniment pour vos messages de soutien), je passais devant un endroit où stationnaient deux caravanes des gens du voyage.

Chaque matin ensoleillé, les femmes exposaient à l'extérieur, sur une table, toute leur literie pour l'aérer.

Alors me revenaient en pensées les roulottes attelées par un cheval qui, parfois, passaient devant la maison de mon enfance.

6782a5b49557c00f546f670e627a9350

Cet évènement était si rarissime qu'il est resté gravé dans ma mémoire. A l'époque, nous les appelions " les Bohémiens ", ces gens assimilés aux voleurs de poules et qui nous faisaient peur. Voilà comment on inculque la peur de l'autre, de celui qui est différent. Alors que le fait de leur parler ou de leur dire simplement bonjour aurait pu apporter tellement, d'un côté comme de l'autre. Ils auraient pu nous parler de leur vie itinérante dans leur roulotte ...

11c6e9319dc5851021127d1b128063f4

Peut-être même aurait-elle contenu pour nous des trésors inoubliables !

bd6bc04719fd91af04833c724574ffb1

Aujourd'hui, une roulotte ancienne installée dans un jardin représente le rêve, l'évasion.

1eb7990ebd1e6cd42f1960b6b9bdf332

 

L'envie folle d'y passer une nuit.

51f27b9682158df00f49621c4628a1ed

L'intérieur aménage peut s'avérer très cosy.

788e2061c15cfc8042c2800ec63cb0c7

Ne vous y verriez-vous pas passer une nuit ?

cc5252e457c641eb59ba4d84f082c418

Il y a quatre ou cinq ans, en sortant Sweety mon précédent Cavalier King Charles, je passais devant le terrain de camping de notre village où de nombreuses caravanes de gens du voyage s'étaient installées. Ce n'était plus des roulottes mais de grandes caravanes avec antennes satellite. Aujourd'hui elles ne peuvent plus y stationner. Des abus de leur part et des réticences de la part de la municipalité ont mis fin à la pratique.

Mais cette fois là, voilà qu'un enfant de 7 à 8 ans est venu vers moi en me demandant si mon chien savait chasser le hérisson. Bien sûr que non ! Mais cet enfant m'a suivie pendant dix minutes en me racontant comment il chassait le hérisson, comment on le cuisinait dans sa famille... Je vous passerai les détails, car si j'avais sa chance d'avoir un hérisson dans mon jardin il ne finirait pas dans la cocotte !

Mais cet enfant avait les yeux qui pétillaient en me racontant tous ces détails. Il était heureux de pouvoir me les décrire et de me faire partager un peu de sa vie si différente de la mienne.

J'ignore si un jour il se souviendra de moi, je ne le pense pas. Mais je puis vous assurer que lui, il est resté dans mon coeur.

Ce partage sur une vie si différente a été un enrichissement et je suis contente de l'avoir écouté. Il m'avait apporté des instants de fraîcheur et de bonheur. (pardon pour le pauvre hérisson !)

 

Posté par CottGwladys à 15:02 - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

  • Wow, superbe ces roulottes, quand mon mari vivait, nous avons toujours fait du camping, au début dans une tente par la suite une roulotte et ensuite camping-car, j'adorais!!! Bise et bonne journée dans la joie et la tendresse!

    Posté par Maria-Lina, 06 février 2016 à 17:23
  • Dans une roulotte

    J'adhère totalement à votre commentaire sur la peur de l'autre...Dans mon enfance, des bohémiens s'étaient installés dans mon village et, les éternelles rumeurs de voleurs de poules circulaient à qui mieux mieux! Il neigeait, quand une dizaine d'enfants bottes trouées et bas mouillés vinrent sonner à notre porte pour demander un petit sou. Ma maman, les fit entrer, assoir autour du poêle et pendant que leurs chaussettes séchaient elle leur fit un chocolat chaud! J'espère qu'ils se souviennent de maman car moi, je me souviens toujours du bonheur qui se lisait sur leurs visages. C'est un de mes plus beaux souvenirs d'enfance. J'espère que votre maman se porte mieux. Courage à vous deux.

    Posté par Nelly, 06 février 2016 à 17:34
  • Ces roulottes sont jolies et bien agencées et cette rencontre avec ce petit garçon est attendrissante.
    Douce soirée
    Monique

    Posté par Monique, 06 février 2016 à 18:59
  • oh j'adorerais avoir une roulotte dans le jardin ! je me ferais une joie de la décorer et se serait mon petit coin à moi , quant aux hérissons je préfère de loin les voir se promener dans le jardin !
    bises

    Posté par nicolette, 06 février 2016 à 19:02
  • Pas trop fan de l'intérieur "gipsy"... Mais les autres, toutes blanches et lumineuses, j'en adopterais bien une dans mon jardin ! Ca me fait rêver.
    Bon week end
    Bertille

    Posté par Bertille, 07 février 2016 à 00:17
  • Quel joli billet. Je suis fan des roulottes, sans doute parce que elle représente la liberté, j'aime beaucoup également leur déco si colorée un peu "kitch".

    Bon courage.

    Posté par lilyrose, 07 février 2016 à 08:00
  • on ne demanderait pas mieux que de passer quelques instants dans ces charmantes roulottes , on les voit passer de nos jours transformées en caravane sur les chemins des vacances ..

    Posté par nostalgie, 07 février 2016 à 09:56
  • J'ai été très contente de lire ce message, car avec mon amie de marche je lui ai parlé vendredi matin des Bohémiens que je rencontrais sur la route quand je faisait du vélo à la campagne, Une roulotte avec 1 ou 2 chevaux un homme assis à l'avant et l'autre marchait à coté des chevaux , les femmes et les enfants étaient eux assis à l'arrière de la roulotte et le chien gambadait à coté . Cela me rappelais les livres de collection "club des 5" ou souvent étaient mentionnés ces gens du voyage. Peureuse je faisant demi tour et je rentrais chez moi mais j'en garde comme vous un doux et agréable souvenir
    Bonne journée à toutes
    Mary

    Posté par mary, 07 février 2016 à 10:09
  • Waouh

    Bonjour, un rêve un voyage dans le temps, un endroit cocooning pourquoi pas un jour. En tout cas très belles photos. Bon dimanche.

    Posté par Béatrice, 07 février 2016 à 12:01
  • un bien joli article et oh combien juste j'espère que ta maman va mieux

    Posté par nouchka, 08 février 2016 à 13:04
  • Bonjour à vous, merci pour ces belles photos.la vie des bohémiens me fascine cette joie de vivre qu'ils ont malgré les embûches qu'ils rencontrent. J'ai la chance d'avoir pu acquérir une roulotte pour la décoration c'est plus compliqué je n'arrive pas à me décider et je préfère prendre mon temps. J'espère que votre maman va mieux.
    Hortense

    Posté par Hortense, 08 février 2016 à 16:37
  • j'aime bien regarder visiter mais j'aurai du mal à y vivre même un week end trop petit ... bises sylvie

    Posté par dupasséauprésent, 09 février 2016 à 08:18
  • Nous les appellons gitans, il y en a plusieurs chez nous, par toute Espagne et aussi en Catalogne, il y a des années qu'ils n'habitent pas en roulottes, ils sont venedures ambulants la plus part...mais ils sont diferents et les gens les crIaignent aussi...Maintenant j'en ai comme éléves au lycée...mais toujours nous égayent avec ses chants et façon de faire...

    Posté par Sara, 16 février 2016 à 19:54
  • Ja aime cette petite histoire et je suis partente pour vivre dans une roulotte ou tiny house suis en recherche .bien a vous

    Posté par Huguette, 23 septembre 2019 à 20:45

Poster un commentaire