28 novembre 2015

Fox Hunting

Ce matin était jour de chasse au renard.

Je le sais, on peut être pro ou anti, mais rien n'est jamais tout noir ou tout blanc. Alors aujourd'hui attardons nous sur des détails plaisants car l'histoire finira bien !

Tout d'abord, il faut reconnaître que l'on peut admirer la beauté des costumes.

7f9a7d575376c82895fb9753af978daa

La veste rouge, les gants blancs, le plaisir d'être à cheval.

1e31c1bcd948b05d7f3b8ae165ae427d

L'amour pour son chien, ou l'amour pour son maître.

b7b8d8752fb7e88d3bc5fdb5ea7b0383

Le petit geste attentionné.

912897af03107d7e6eb0fab342fdaa55

Mais le renard est là. Il a entendu les cors de chasse, les aboiements des chiens. Il est aux aguets.

article-0-12C7F7F3000005DC-774_634x474

Les chasseurs se rapprochent.

70549e65f7dfceafb53cef99aa632953

A quelle distance sont-ils ?

b3d3df33e1f80a1a0132e370dee1d9ef

En voilà un qui va prendre du retard !

b0feaf71390c0612f9663cd22128f3d2

Alors courons, fuyons !

f3d07a60f3df785e3fc3e6ff5d4b3875

Cet autre, lui s'est bien sali.

5412ff5a4872139a7d9e906fbaf56359

Le renard a eu le temps de s'échapper et j'en suis fort contente. J'ai toujours aimé les renards : leur pelage, leur ruse. Je me souviens de mes lectures enfantines du " Roman de Renart ". Comment il faisait le mort dans la carriole du poissonnier. J'adorais toutes ces histoires surtout celles avec son ennemi le loup Ysengrin.

Aujourd'hui les chasseurs reviennent bredouilles. Si seulement ils pouvaient s'adonner à ce sport sans tuer les animaux ! Juste la poursuite pour le plaisir.

f0f33cae2b866ff68e7bac92a11c3823

Ce soir Grand-Père Renard racontera sa matinée angoissante aux renardeaux. Il leur parlera de ces gentilshommes (puisqu'il lit Molière !) pas toujours gentils. Il leur expliquera surtout comment leur échapper en cas de poursuite !

c3610999732a0a94b1dd31fff443a274

Posté par CottGwladys à 15:06 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

  • Votre histoire se termine bien, ouf, j'ai eu peur, je suis opposée à tous les combats injustes, et la chasse en est un, c'est un plaisir injustifié, sanguinaire, obsolète, qu'il serait urgent de supprimer, il y a suffisamment de violence dans ce monde, sans en ajouter gratuitement.
    Cela étant, les photos sont magnifiques comme toujours.

    Posté par Maud, 28 novembre 2015 à 16:03
  • très belles photos. Quelle tendresse émane de la photo du chien et de son
    maître!...

    Posté par lilyrose, 28 novembre 2015 à 16:21
  • Ravie que le renard ai pu se sauver. Bon dimanche a vous.

    Posté par VeroV, 28 novembre 2015 à 17:00
  • Oh, que c'est beau, merci pour cette belle histoire, je suis autant émerveillée qu'un enfant!!! Gros bisou et bon samedi dans la joie et la tendresse!

    Posté par Maria-Lina, 28 novembre 2015 à 21:49
  • Merci !!! très belle histoire, superbement illustrée, avec tendresse et drôlerie. comme toi je suis partagée : oui la traque d'un seul animal par cette débauche de puissance nous fait bondir le coeur dans la poitrine, mais pourtant, sans cela, tout ce décorum aurait disparu. J'ai infiniment de tendresse pour Maître Renard, si mal aimé... parvenir tout seul à mettre en déroute une meute entière... chapeau, Zorro !
    senami

    Posté par senami, 29 novembre 2015 à 08:14
  • Heureuse que l'histoire finisse bien pour ce renard, je déteste la chasse.
    Doux dimanche
    Monique

    Posté par Monique, 29 novembre 2015 à 13:18
  • Je suis avec le renard!

    Posté par Sara, 04 décembre 2015 à 11:29

Poster un commentaire