31 juillet 2014

Les foins

En été pas de promenade dans la campagne sans humer ces odeurs de foin coupé. A une époque révolue on voyait ces petites meules de foin dressées sur les prairies. Le foin avait été tourné et retourné.  D'ailleurs relisons ces quelques lignes de la Marquise de Sévigné : " Savez-vous ce que c'est que faner ? Il faut que je vous l'explique : faner est la plus jolie chose du monde, c'est retourner le foin en batifolant dans une prairie ; dès qu'on en sait tant, on sait faner. " Mais de nos jours le mécanisme a tout modifié. Les petites meules se sont transformées en  rouleaux.

4769436554_819c21719a_z[1]

" Le long des prés déserts où le sentier dévale, la pénétrante odeur des foins coupés s'exhale. " 

Albert SAMAIN

Posté par CottGwladys à 14:07 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Hummm moi aussi j'aime beaucoup l'odeur du foin frais coupé et, ces grosses bottes de foins dans les champs c'est tellement beau! Bise et bonne journée toute douce!

    Posté par Maria-Lina, 31 juillet 2014 à 14:17
  • J'aime beaucoup ces champs avec toutes ces balles de foin.
    Merci pour cette photo
    Bel après-midi
    Monique

    Posté par Monique, 31 juillet 2014 à 14:19
  • ça roule à ce que je vois !

    Posté par lizaegina, 31 juillet 2014 à 15:43
  • Quelle bonne odeur ont ces champs à la coupe des foins.
    Bises
    Maryse

    Posté par poussieredargenc, 31 juillet 2014 à 16:22
  • Passant par Arles, j'ai découvert des bottes de foin rectangulaires dont on m'a dit que c'était du foin "de luxe" car très nourrissant et réservé aux chevaux de course

    Posté par ANNE, 04 août 2014 à 19:45

Poster un commentaire